Les points majeurs à connaître avant d%u2019ouvrir un livret A

Le livret A est un compte d’épargne qui vous offre la possibilité de percevoir, à tout moment, les fonds que vous avez investis. Ce type de placement est sans frais. Les intérêts versés sont dispensés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Le taux d’intérêt annuel du livret A est de 0,75 %.

Les conditions requises pour ouvrir un livret A

Le livret A est un placement très souple et sans risque. Toutes les institutions bancaires peuvent vous proposer ce compte rémunéré. En raison de ces divers atouts, cette forme d’épargne est fortement appréciée par les Français.

Pour ouvrir ce compte, quelques critères sont pris en compte. Que vous soyez majeur ou mineur, vous êtes autorisés à avoir un livret A.

Cependant, vous ne devez en avoir qu’un. À titre d’information, pour savoir si vous disposez plus d’un livret A, l’établissement bancaire interroge l’administration fiscale. Il ne peut procéder à l’ouverture du compte tant qu’il n’aura pas la réponse.

En outre, vous êtes tenus de signer un contrat écrit avec la banque de votre choix. Ce contrat mentionne les transactions (virement, versement et retrait) que l’institution bancaire vous permet de réaliser.

Les principes de retraits et de versements dans un livret A

Cette forme d’épargne vous donne la possibilité d’effectuer des dépôts ou des retraits, à n’importe quel moment. Elle vous permet également de réaliser des virements depuis votre compte courant vers votre livret A. Ce dernier est remplacé par des relevés de compte. Vous ne recevrez donc ni carte de paiement ni chéquier.

Par ailleurs, l’établissement bancaire peut vous donner une carte de retrait, mais vous n’avez le droit d’utiliser celle-ci qu’aux distributeurs de son réseau. Ce type de placement demande un montant minimal de retrait ou de dépôt en espèces de 10 euros (1,5 euro pour un livret ouvert à la Banque Postale).

En ce qui concerne les plafonds de versements, ils sont de 22 950 euros pour les personnes physiques et de 76 500 euros pour les associations. Il est à noter que les opérations (ouverture, retrait, dépôt et clôture) réalisées sur le livret A sont sans frais.

À titre d’information, à partir de l’âge de 16 ans, vous êtes libres de retirer les sommes épargnées dans votre compte, sauf opposition de votre représentant légal.

Que deviennent les comptes dits inactifs ?

Un compte d’épargne tel qu’un livret A est dit inactif si aucune opération n’a été réalisée durant cinq années consécutives. Si ce cas se présente, l’établissement gérant le compte a le devoir d’informer le titulaire que son compte est devenu inactif. Il est tenu d’envoyer un rappel au propriétaire du compte chaque année.

Si au bout de 10 ans, le propriétaire ou un de ses proches ne s’est pas présenté, les sommes épargnées dans ce compte seront inéluctablement transférées à la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations). Celle-ci les garde pour une période de 20 ans et dans le cas où le titulaire ou un de ses héritiers ne les a toujours pas demandées, ces sommes seront irrévocablement conservées par l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *