crédit entreprise

Le crédit d’entreprise est un dispositif permettant aux entrepreneurs de financer leurs projets. Suivez le guide pour bien comprendre le fonctionnement de ce type de prêt.

Qu’est-ce que le crédit d’entreprise ?

Il s’agit d’un emprunt qu’une entreprise contracte pour booster son capital ou sa trésorerie. La société peut également y avoir recours pour combler les dépenses au démarrage (achat de mobiliers, voiture, bureau …), et financer les futures extensions.  

L’éligibilité de la société à un crédit d’entreprise dépend de son apport personnel, qui doit être au minimum de 30% ainsi que du versement d’une caution de garantie.

Dans sa demande de prêt commercial, l’entrepreneur aura à mentionner son chiffre d’affaires mensuel minimum ainsi le régime d’imposition dont il est soumis. L’entreprise doit avoir exercé au moins deux ans dans son domaine pour renforcer son dossier et convaincre les organismes de prêt (n’oubliez pas la valeur de la propriété intellectuelle).

Cette aide financière constitue une dette pour la société, qui a donc l’obligation de l’honorer en suivant les conditions du prêt. Lors de la signature du contrat, l’établissement financier fixe la durée de remboursement (6 mois à 12 ans), les mensualités ainsi que le taux d’intérêt.

En parlant d’intérêt, il est bon de savoir qu’un prêt n’est pas gratuit.  Les prêteurs prélèvent ces frais, qui sont la contrepartie de l’argent emprunté.  On distingue le taux fixe, dont la valeur reste le même pour la durée du prêt et sa période de remboursement. Un taux d’intérêt variable peut fluctuer en fonction de divers contextes déterminants.

Qui peut demander ce prêt ?

Ce crédit est ouvert à toute entreprise souhaitant développer ses activités via l’apport de fonds supplémentaires. Bien qu’il n’y ait pas de distinction entre le type de société prêteur, les SARL sont souvent priorisées dans les établissements financiers.

Le crédit professionnel s’adresse également aux prestataires dans le libéral à l’instar du médecin, de l’avocat, du géomètre, de l’architecte et bien d’autres encore. TPE, artisans, commerçants et associations ont aussi la possibilité de demander un prêt entreprise.

Quels sont les différents types de crédits d’entreprise ?

Le classement des prêts s’effectue selon leur durée ou leur type.

Un prêt dans la durée peut être un crédit à très court terme. Le remboursement de ce dernier ne dépasse pas les 6 mois. Le crédit à court terme s’étend de 6 mois à 3 ans au maximum. Le prêt intermédiaire est appelé crédit à moyen terme dont le délai de paiement va de 3 à 7 ans. Au-delà des 7 ans, on parle de crédit à long terme.

Enfin, il existe plusieurs types de crédits d’entreprise à ne citer que la réserve de crédit, le prêt amortissable, l’affacturage, l’escompte, le découvert, le rachat de crédits, le crédit-bail et la facilité de caisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *